Biographie

Afdrukken

André de Jager

Il a commencé des cours d’orgue à l’âge de neuf ans. Aprês avoir déménagé à Papendrecht- pas loin de Rotterdam- il a continué sa formation avec l’organiste Jan J. van den Berg de la Nieuwe Kerk de Delft. Avec lui il a étudié jusqu’en 1987 la majeure partie de la musique pour orgue et préparé le concours national de musique. De mars 1987 jusqu’à août 1997 André était un autodidacte concernant des études de repertoire et de septembre 1997 jusqu'en novembre 2004 il fait des études de la littérature d’orgue romantique chez Ben van Oosten de la Grote Kerk de la Haye. De mai 1993 jusqu’à mai 1998 il se perfectionne dans l’art de l’improvisation sous la direction de Jan Bonefaas de la Grote Kerk de Gorinchem et de octobre 2003 jusqu’à juillet 2006 sous la direction de Sophie-Véronique Cauchefer-Choplin dans Saint-Sulpice en Paris. En mai 1998 il suivit un course de perfectionnement en registration et improvisation avec maître Jean Guillou.

Klik om afbeelding op ware grootte weer
te gevenEn 1979 et en 1980 André était le lauréat du concours national de l’orgue à Elburg. Depuis 1980 André donne des concerts en Hollande et à l’étranger et accompagne des enregistrements de disques, de disques laser et d’émissions de radio et de télé. En outre il donne des cours lui-mêe, il est compositeur et fait de arrangements pour la musique d’órgue, de choeur, de récital de chant, de piano et de musique instrumentale. Ensuite il accompagne un grand nombre de choeurs en Hollande. André de Jager est le premier organiste de la Bethlehemkerk de sa ville de Papendrecht, où il joue d’un orgue Blank (1976).

Ill préfère la musique d’orgue française romantique, témoin ses efforts pour faire connaître cette musique superbe. C’est ainst qu’il a exécuté les 8 sonates de Guilmant, les 10 symphonies de Widor, les 6 symphonies de Vierne et les quatre suites de Vierne et les deux symphonies de Dupré. Inspiré par les trois grands Français Guilmant, Widor et Vierne, André de Jager a composé jusqu’ici 5 symphonies pour orgue et 24 Pièces en Forme Libre, phénomène exeptionnel parmi les organistes-compositeurs de la Hollande. Il aussi compose deux Cantates, un Requiem et Psaume 43 pour Choeur et orchestre.